SCIJ Executive Job Descriptions ••••

SCIJ Executive Code of Conduct ••••

SCIJ RULES and STATUTES
As voted on and approved at the SCIJ Extraordinary Assembly on June 24, 2018 in Brussels, Belgium.
 
ARTICLE I –Ski Club International des Journalistes (SCIJ)  
The Ski Club International des Journalistes (SCIJ) is an independent, non-political, non-profit, international association founded in 1955 and having its main office registered in Brussels, Belgium. SCIJ aims to promote friendship, cultural relations and professional exchanges among journalists, who share a passion for the mountains and winter sports, through organized meetings, debates and ski races.
 
ARTICLE II –SCIJ BODIES
SCIJ consists of the following executive bodies:
 
A) The General Assembly
The General Assembly is composed of the representatives of SCIJ Member Nations. Each SCIJ Member Nation in good standing receives one vote. The General Assembly is held during the annual International Meeting. An Extraordinary Assembly may be convened on the authority of the International Committee or at the request of at least five Member Nations. Such requests must be sent in writing by letter or email to all SCIJ Member Nations at least three months prior to the scheduled meeting. No other forms of electronic recording or transmission are allowed unless authorized by the President of SCIJ. The presence of representatives of two thirds of the SCIJ Member Nations constitutes a quorum. If a quorum is not reached, the assembly can legally convene thirty minutes after the official meeting opening. Decisions or recommendations are made by a majority vote at a General or Extraordinary Assembly. Voting by proxy is not allowed. Proposals for the modification of the statutes can only be put forward at an Extraordinary Assembly, following a request made to the President at least three months before the General Assembly is held. Decisions on such modifications require a two-thirds majority vote, and take effect at the end of the meeting at which the General Assembly took place.
 
General and Extraordinary Assembly meetings are presided over by a chairman and a secretary (assigned to keep the minutes of the meeting), who are chosen by a simple majority of SCIJ Member Nation representatives in attendance at the General Assembly. General Assembly meetings are open to representatives of all SCIJ Member Nations. Votes are cast by either the Captain of a Member Nation or by a delegate designated by said captain. In the event of a tie, the SCIJ President will cast the final vote. The General Assembly ordinarily meets during the annual International Meeting, or at least once a year, to approve the budget, the reports of the President and Secretary General, and the audited financial statements. If required, the General Assembly can also elect members of the governing bodies and deliberate on proposals for the acceptance or the exclusion of a SCIJ Member Nation. The President must convene the General Assembly at least one month before it meets. Only professional journalists representing a SCIJ Member Nation are eligible to hold the office of SCIJ President, Secretary General or International Committee Member, and can be candidates for one or more offices.
 
B) The International Committee
The International Committee consists of the President, the Secretary General and four Vice-Presidents elected by the General Assembly. All mandates are of three years duration. The mandates for President and Secretary General can only be renewed once. There is no limit to the number of times the mandates for all other IC members can be renewed. The General Assembly decides on matters of their competence by a simple majority vote. The office is honorary and does not involve any kind of remuneration. All Committee members accept to abide by the SCIJ Executive Code of Conduct. The International Committee is responsible for the management of SCIJ, the promotion of its statutory objectives, and the redaction and approval of the annual report to be submitted to the General Assembly. The International Committee receives and evaluates the applications of all SCIJ Member Nation candidates, verifies their credentials and ensures their compliance with the Technical and Meeting Regulations. The IC can propose their modification during either a General or Extraordinary Assembly. The International Committee encourages the sharing of SCIJ knowledge, the promotion of its activities, the strengthening of its Nation Member teams, the creation of similar associations in new countries, and the promotion of meaningful and constructive debates, cultural and professional activities. The IC may authorise the expenditure of funds at its disposal to carry out its duties. The IC may not borrow money.
 
C) The President
The President represents SCIJ in any relationship with third parties, and may take executive decisions while conducting SCIJ business after consulting with the Secretary General and the International Committee. The President will report to the General Assembly on the activities of the club. The President legally represents SCIJ in any third-party relationship, and coordinates and instructs the agenda of the International Committee's work to which he or she may submit items for adjudication. In the event of a tie, the President casts the final vote. The President, with the Secretary General, prepares and submits the annual report to the International Committee, and then to the General Assembly, and can make spending decisions for the management of the association, provided detailed information has been submitted to the Secretary General and the IC. The President reports annually to the General or Extraordinary Assembly on all activities and initiatives aimed at further promoting and developing SCIJ.
 
D) The Secretary General
The Secretary General is the President’s main collaborator in the operational management of SCIJ. The Secretary General is responsible for maintaining the budget, the accounting, social documents and SCIJ statutes and policies. The Secretary General must also track the receipt of all fees and expenses, run audits, implement and operationalize the agenda and ensure that all the necessary legal and financial obligations approved by the International Committee are being respected.
 
E) Honorees
The International Committee decides on the nomination of an Honoree, either on its own initiative or at the suggestion of a Member Nation. An Honoree is an individual who, by their activities and service, has earned the gratitude of SCIJ.
 
Article III – MEMBERS
A SCIJ Member is any national ski club (or association) of journalists of a country recognized by the International Olympic Committee that reflects, in their statute and by their concrete activities, the principles and purposes of SCIJ. Each country can have only one ski club (or association) of journalists be a member of SCIJ.

When applying for membership, any national ski club (or association) of journalists wishing to join the SCIJ must submit to the International Committee for review the following:

• The statute of the association (or club) signed by the President and Secretary
• The minutes of the association’s last annual meeting signed by the President and Secretary
• The names of journalists composing the governing bodies of the association
• The names of all the journalists who belong to the association or club in either the current or previous year, as well as their professional card number, contact address and the name of the media they are working for
• A description of the activities carried out by the association (or club) in  recent years

The same documentation can be requested of any active SCIJ Member Nation should the International Committee deem it necessary. The International Committee considers all the documents and criteria for the purposes of membership.
 
The International Committee can only propose the acceptance or exclusion of a new SCIJ Member at a General Assembly.

Members attend SCIJ activities, in particular the International Meetings, through a delegation, or National team, led by a Captain and composed according to the criteria specified in this Statute.

To remain an active member of SCIJ, the Member Nation must pay the required fees to the International Committee, abide by SCIJ Rules and Statutes, meet the required deadlines, and not miss more than three consecutive international meetings excluding Force Majeure.
 
IV) FEES
Each SCIJ Member Nation must pay SCIJ an annual membership fee of up to 150 euros as established by the General Assembly for the following year. In addition, individuals participating at an International Meeting must also pay in addition the International meeting participation fee. New Member Nations or National Sections are exempt from membership fees for a period of two years as long as they are actively engaged in recruiting new journalists to their national association or ski club and ensuring the continued renewal in the composition of the team participating in the International Meetings. The International Committee encourages applications from new member nations and may, at its discretion, consider lending financial support for their participation for up to two years.
 
V) ANNUAL MEETING AND MANDATORY ACTIVITIES
Every year SCIJ holds an International Meeting and stages the International Ski Journalists Championship, which consists of at least two events: a giant slalom and a cross-country ski race. All journalists attending the meeting MUST participate in both ski races.

The International Meeting and the International Championship are organized and financed by one or more Member Nations or National Sections according to the Meeting and Technical Regulations annexed to this Statute. Throughout the year other meetings can be held, even in summer, to discuss and analyse issues of interest to SCIJ.
 
VI) SOCIAL NETWORKING OF SCIJ
Through their professional activities members of SCIJ will strive to promote the Club and its aims.
 
VII) MUTUAL ASSISTANCE  
Members of SCIJ always owe each other mutual and friendly assistance.
 
VIII) OFFICIAL LANGUAGES
French and English are the official languages of SCIJ. The present Statutes and annexed Regulations shall govern the running of the club.
 
IX) DURATION OF SCIJ  
SCIJ has no set time limit. An Extraordinary Assembly may decide to dissolve the Club with the approval of at least 75% of the Captains of SCIJ Member Nations or National Sections.
 
The request for an Extraordinary Assembly to dissolve SCIJ must be presented in a letter to the President, signed by at least two thirds of National Section Captains. If SCIJ is dissolved, the Extraordinary Assembly will decide on how to use any residual funds to promote other associations or clubs with aims similar to those of the SCIJ.
Regulations for Annual Meeting
(Annex A)
REGULATIONS FOR MEETINGS
ARTICLE I) ANNUAL MEETINGS
Annual Meetings constitute the principal activity of SCIJ and have as their aim the
promotion of friendly contacts through skiing.
ARTICLE II) MEETING ORGANIZATION
Applications to organize the Annual Meeting must first be tendered to the
International Committee at least two years in advance, and approved at a General
Assembly; the date, location and any costs to participants must be specified at that
time. Following discussions with the host nation’s authorities, the International
Committee will decide any subsequent changes to the Annual Meeting.
ARTICLE III) MEETING REQUIREMENTS
Prospective organizers of any annual meeting must be able to fulfil the following
conditions:
a) be able to receive representatives (including honorees and special guests) from
all of the member nations of SCIJ;
b) undertake to lodge SCIJ participants for at least 7 days and 6 nights;
c) allow participants free access to all methods of uphill mechanical transport;
d) prepare the ski slopes for practices and competitions;
e) provide prizes for the first three finishers in each event at each level (junior,
senior, super-senior), for both men and women. The first three finishers in each
division, men and women, also receive prizes for the combination (giant slalom and
cross-country)
j) take steps to facilitate the access of every delegation to the annual meeting
(customs, visas, inland transportation, etc.)
ARTICLE IV) COMPOSITION OF SCIJ MEMBER NATIONS
The International Committee allocates at least two places to each Member
Nation/National Section to participate in the annual International Meeting. The
number of representatives for each Member Nation is established, annually,
following this criteria:
• The number of journalists in the Nation Member’s club or association
• The number of International Meetings the Nation Member has either organized in
recent years or is planning for the coming years
• The ability to undertake concrete activities at the national and international level
7
• The professional interest of the journalists of each delegation on the points of
discussion and the debates planned during the event
• Media contributions - and while not obligatory, the IC will consider media
contributions
In selecting the national teams participating in the annual International Meeting, SCIJ
Member Nations/National Sections must follow these criteria:
• Teams must be composed of journalists who are skiers beyond the ability of
beginner slopes
• Half the journalists on the Team must be under the age of 45 and at least 50%
must be women
• The number of retired journalists participating at International Meetings shall be
limited (The International Committee shall determine the number of retired journalists
allowed to participate ahead of time.)
• Member Nations must introduce new members on a yearly basis
• In case of non-compliance with these requirements, the International Committee
has the authority to request that Member Nations alter their team’s composition. If
the Member Nation fails to comply, the invitation to participate at the International
Meeting may be revoked.
ARTICLE V) MEETING PARTICIPATION GUIDELINES
Participants must abide by the following provisions:
a) Member Nations participating in the meeting must choose delegations that are as
representative as possible of the various branches of their national media, including
different categories of journalist (reporter, editor, photographer etc.), and in particular
a minimum participation of 50% women and 50% under the age of 45, bearing in
mind the sporting abilities of their representatives; the International Committee may
demand changes in delegations which do not meet these requirements;
b) participants must respect the customs of the host country and follow the entire
program the organizers have planned;
c) the captain or leader of each delegation is responsible for forwarding two copies of
each report (articles, broadcasts, telecasts, films, photographs, digital coverage) to
the person assigned by the International Committee;
d) individual participants in international meetings must pay a registration fee as set
by the International Committee. The leaders of the delegations must collect the
money and pay the corresponding amount directly to the account of the SCIJ before
each meeting;
e) participants take part in meetings and competitions at their own risk; they must
have sufficient insurance coverage under the arrangements in force in their own
country.
8
ARTICLE VI) SPECIAL GUESTS
The International Committee reserves the right to allocate places, payable or not, to
deserving guests and organizers of future international meetings.
ARTICLE VII) MEETING DISCUSSIONS
In addition to races, international round table discussions can be organized at
meetings. The subjects for discussion may be proposed by the host country and
must be approved by the International Committee.
ARTICLE VII) SITE INSPECTION
Each year, at least six months before the annual meeting, a delegation of the
International Committee is invited to visit the ski area(s) proposed by the host resort,
in order to meet with organizers, and ensure that SCIJ statutes and regulations of
are being properly applied.
ARTICLE IX) EXTRAORDINARY ASSEMBLY
An Extraordinary Assembly, as required by the statutes of SCIJ, can be convened
either during an Annual Meeting, or organised by the IC as a summer meeting.
Generally one or two delegates from each Member Nation are invited to a summer
meeting.
ARTICLE X) EXCLUSION OF MEETING
The IC has the power to exclude immediately any participant whose behaviour
during a meeting threatens or causes serious damage to the image of the SCIJ.
Technical regulations
ARTICLE I) COMPETITIVE EVENTS
Two competitive events must be included in the programme of the meetings:
• a giant slalom (one single run), which counts for the combination
• a cross-country ski race, which also counts for the combination
There may be other optional races which do not count for the combination.
ARTICLE II) COMPETITORS
Competitors must take part in both official races (giant slalom and cross-country).
ARTICLE III) STARTING LIST
The starting list is based on the Combi SCIJ Point System. Participants use one bib
number for all races.
 A starting number for a participant is determined by their lowest combined
giant slalom and cross-country rank in the past three (3) of SCIJ competitions.
 A classification is made from the lowest to highest combination rank.
 If a participant has completed or finished in one race a penalty of 20 points is
added to their rank.
 A participant keeps combined points when they change age category.
 First time competitors will be awarded 50 combined points.
 Any past Europa or World Cup competitor will only be permitted to enter the
official SCIJ races ten years after his or her last international competition.
 A draw to determine starting positions is to be made for the first seven (7)
competitors in each category and classifications with the lowest combination
rank.
ARTICLE IV) CATEGORIES & CLASSIFICATIONS
A separate category for men and women (classified in 3 sub-categories in each:
junior, senior and super-senior) will be made for each race, as well as for the
combination (giant slalom and cross-country) based on the following age breakdown:
• Junior - up to and including 44 years of age
• Senior - aged 45 to 59 years
• Super-senior - aged 60 years and over
Participants become seniors or super-seniors the year in which they reach the age of
45 or 60 respectively. Only professional journalists recognised in their respective
10
country will be classified. Other individuals that do not meet the above criteria can
participate outside of competition.
ARTICLE V) CLASSIFICATION
The classification is based on the SCIJ points system. However, for the combination
(Combi) competitors are ranked according to their combined giant slalom and cross-
country rank. The lowest total is the best. In the event of a tie, the one who placed
the best in giant slalom is the winner.
ARTICLE VI) GIANT SLALOM COURSE
The giant slalom must be easy enough for all skiers, yet technically challenging for
the best skiers. The racing time should be about 1'20 for an average skier. The
course may be reset for different classifications.
ARTICLE VII) CROSS-COUNTRY COURSE
The cross-country race will be of moderate difficulty and run over a course of five (5)
kilometres for men in the junior and senior classes and three (3) kilometres for all
women and men in the super-senior class. The length of the course may be reduced
due to altitude or other factors. The race must be done in classic style.
Freestyle (skating) is prohibited under penalty of disqualification. Each category
starts at a different time, but all competitors will (if possible) start on the same line.
ARTICLE VIII) SAFETY AND RACE PROTOCOL
Plans for the preparation of courses, safety precautions, control systems, arrival
arrangements, etc., must be provided to the IC in advance, and all arrangements
must be approved by a representative of the IC before the start. Whenever possible,
the giant slalom will be held before the cross-country and ladies will start first.
STATUTS et RÈGLEMENTS du SCIJ
Tels que votés et approuvés lors de l’assemblée extraordinaire du SCIJ tenue le 24 juin 2018 à Bruxelles, en Belgique.
 
ARTICLE I – Le Ski club international des journalistes (SCIJ)
Le Ski club international des journalistes (SCIJ) est une association internationale sans but lucratif, indépendante et apolitique, fondée en 1955 et dont le siège social est enregistré à Bruxelles, en Belgique. Le SCIJ a pour objet de promouvoir l’amitié et les échanges culturels et professionnels entre les journalistes qui partagent une passion pour les sports d’hiver et de montagne, en organisant des rencontres, des débats et des compétitions de ski.
 
ARTICLE II – Les composantes du SCIJ
Le SCIJ est formé des instances suivantes :
 
A) L’Assemblée générale
L’Assemblée générale est formée des représentants élus par les clubs nationaux qui sont membres du SCIJ. Chaque club national dont le statut de membre est en règle a droit à une voix. L’Assemblée générale se réunit dans le cadre de la rencontre internationale annuelle, ou au moins une fois dans l’année, afin d’approuver le budget, les rapports du président et du secrétaire-trésorier, ainsi que les états financiers vérifiés. Lorsque requis, l’Assemblée générale peut aussi élire les membres des instances exécutives et délibérer sur les propositions d’admission de nouveaux clubs nationaux, ou de leur éventuelle exclusion. Le président doit convoquer cette Assemblée générale au moins un mois à l’avance.
 
Une assemblée générale extraordinaire peut aussi être convoquée par le Comité international ou à la demande d’au moins cinq pays membres. Ces demandes doivent être envoyées par écrit, par lettre ou par courriel adressés à tous les clubs nationaux membres, au moins trois mois avant la date prévue pour cette assemblée extraordinaire. Aucune autre forme de communication n’est considérée, sauf si elle est autorisée par le président du SCIJ.
 
Les assemblées générales annuelles ou extraordinaires sont dirigées par un président d’assemblée et un secrétaire (responsable d’en rédiger le procès-verbal), choisis à la majorité simple par les représentants élus des clubs nationaux membres du SCIJ présents lors de chaque assemblée. La présence des représentants de deux tiers des pays membres constitue le quorum. Si le quorum n’est pas atteint à l’heure prévue lors de la convocation, l’assemblée peut quand même être tenue, après un délai de trente minutes. Tous les journalistes représentants les clubs nationaux peuvent y prendre part. Les droits de vote sont attribués au capitaine de chaque club national ou à un membre désigné par ce capitaine. Les décisions et les recommandations sont votées à la majorité simple. Les votes par procuration ne sont pas permis. En cas d’égalité, le Président du SCIJ exerce un vote prépondérant.
 
Les propositions de modifications aux statuts ne peuvent être faites que dans le cadre d’une assemblée extraordinaire et elles doivent avoir été soumises au président au moins trois mois avant la tenue de cette assemblée. Les décisions sur ces modifications exigent l’appui des deux-tiers des membres présents, et elles prennent effet à la fin de la rencontre internationale où elles auront été adoptées.
 
Seuls les journalistes professionnels adhérant à un club national membre sont éligibles pour les postes de Président et de Secrétaire général ou pour siéger au Comité international. Ils peuvent postuler pour un ou plusieurs des postes ouverts.
 
B) Le Comité international
Le Comité international comprend le Président, le Secrétaire général et quatre Vice-Présidents élus par l’Assemblée générale. Tous les mandats sont pour une durée de trois ans. Les mandats du Président et du Secrétaire général ne peuvent être renouvelés qu’une fois. Il n’y a pas de limite au renouvellement des mandats des autres membres du Comité international. L’Assemblée générale décide par vote à la majorité simple des responsabilités confiées au Comité international. La participation au Comité international est bénévole et ne donne droit à aucune rémunération. Tous les membres du Comité acceptent de se conformer au Code de conduite des officiels du SCIJ.
 
Le Comité international est responsable du fonctionnement du SCIJ, de la promotion de ses objectifs statutaires et de la préparation et l’approbation du rapport annuel qui sera soumis à l’Assemblée générale. Il reçoit et évalue les demandes d’adhésion de nouveaux clubs nationaux, vérifie la qualification des journalistes membres et s’assure de leur conformité avec les règlements techniques et les règles d’organisation des rencontres. Le Comité international peut aussi proposer des modifications aux règlements techniques et aux règles d’organisation des rencontres lors de l’Assemblée générale annuelle ou d’une Assemblée extraordinaire.
 
Le Comité international favorise le partage de l’expertise du SCIJ, la promotion de ses activités, le renforcement des clubs nationaux membres, la création de nouveaux clubs dans des pays qui ne sont pas encore membres, la promotion de débats constructifs et d’autres activités culturelles ou professionnelles. Le Comité international peut autoriser la dépense des fonds dont il dispose pour s’acquitter de ses fonctions, mais il ne peut contracter des emprunts.
 
C) Le Président
Le Président représente le SCIJ dans toute relation avec des tiers et peut prendre des décisions exécutives sur la conduite des affaires du SCIJ après consultation du Secrétaire général et du Comité international. Le Président fera rapport à l'Assemblée Générale sur les activités du SCIJ.
 
Le Président agit légalement au nom du SCIJ dans les ententes avec des tiers, coordonne les travaux du Comité international, prépare l’ordre du jour de ses rencontres, et peut soumettre certaines décisions au vote des membres du Comité. En cas d’égalité, sa voix est prépondérante. Avec le Secrétaire général, il prépare le rapport annuel d’activités au Comité international puis à l’Assemblée générale, et peut autoriser les dépenses requises pour la gestion du SCIJ, à que condition que toute l’information pertinente ait été soumise au Secrétaire général et au Comité international. Le Président soumet chaque année, à l’Assemblée générale annuelle, un rapport sur toutes les activités et les initiatives mises en place pour promouvoir et développer le SCIJ.
 
D) Le Secrétaire général
Le Secrétaire général est le principal collaborateur du Président dans la gestion courante du SCIJ. Il est responsable du suivi budgétaire, de la comptabilité, de la mise à jour de la documentation sur les clubs nationaux membres ainsi que les statuts et règlements du SCIJ. Il doit aussi colliger les reçus pour toutes les dépenses, superviser les audits, voir au suivi et  voir au suivi et à l’application des décisions prises, et s’assurer du respect de toutes les obligations légales et financières approuvées par le Comité international.
 
E) Les membres honoraires
Le Comité international décide de la nomination d'un membre honoraire, soit de sa propre initiative, soit sur proposition d'un club national. Un membre honoraire est une personne qui a mérité, par ses activités, la gratitude du SCIJ.
 
ARTICLE III – Les membres
Tout club national de ski de journalistes (ou association similaire) incorporé dans un pays reconnu par le Comité international olympique (CIO) peut devenir membre du SCIJ s’il reflète, dans ses statuts et activités, les principes et les objectifs du SCIJ. Chaque pays ne peut être représenté au sein du SCIJ que par un seul ski club (ou association).
 
Dans sa demande d’adhésion au SCIJ, le club national de journaliste (ou l’association similaire) doit soumettre à l’approbation du Comité international les documents suivants :
  • Les statuts du club ou association, signés par son président et son Secrétaire;
  • Le procès-verbal de sa plus récente assemblée générale annuelle, signé par le Président et le Secrétaire;
  • Les membres de l’exécutif qui siègent sur l’exécutif de ce club ou association;
  • Le nom de tous les journalistes membres de ce club ou association pour l’année en cours ou l’année précédente;
  • La description des activités organisées par ce club ou association au cours des dernières années.
 
Cette documentation peut aussi être exigée de chaque club national de ski déjà membre du SCIJ si le Comité international le juge nécessaire. C’est sur la base de ces documents et des caractéristiques du SCIJ que le Comité international proposera à l’Assemblée générale annuelle l’acceptation ou le refus de ce nouveau membre, ou l’exclusion d’un club national membre qui ne respecterait plus les critères d’appartenance au SCIJ.
 
Les associations membres participent aux activités du SCIJ, en particulier les rencontres internationales, en y envoyant une délégation (ou équipe nationale) dirigée par un Capitaine, et dont la composition respecte les critères définis dans les règles d’organisation des rencontres, annexées aux présents statuts.
 
Pour demeurer un membre en règle du SCIJ, le club national doit verser la cotisation déterminée par le Comité international en conformité avec les statuts et règlements du SCIJ, respecter les délais de versement, et ne pas s’abstenir d’envoyer une délégation à plus de trois rencontres internationales de ski consécutives, sauf en cas de force majeure.
 
ARTICLE IV – La cotisation
Chaque Club national membre du SCIJ doit payer à ce dernier une cotisation annuelle ne dépassant 150 euros établie lors de l’Assemblée générale précédente. En outre, chaque journaliste participant à une rencontre internationale doit aussi payer la cotisation internationale. Un club national qui présente une demande d’adhésion ou qui participe à la rencontre internationale pour la première fois est exempté de ces cotisations. Les nouveaux clubs membres peuvent aussi être exemptés de cotisation pour une période de deux ans s’ils sont en phase active de recrutement de journalistes au niveau national, afin d’assurer un renouvellement constant dans la composition de l’équipe qui participera aux rencontres internationales. Le Comité international favorisera les demandes d’adhésion en provenance de nouveaux pays et pourrait, à se discrétion, offrir un appui financier à leur participation.
 
ARTICLE V – Rencontre annuelle et activités obligatoires
Le SCIJ tient chaque année une rencontre internationale, et y organise le Championnat international de ski des journalistes, lequel comprend au moins deux événements : un slalom géant et une course de ski de fond. Tous les journalistes qui participent à la rencontre internationale DOIVENT prendre part aux deux compétitions.
 
Cette rencontre internationale et le championnat sont organisés et financés par un ou plusieurs clubs nationaux, en respectant les règlements techniques et les règles de tenue des rencontres présentées en annexes aux présents Statuts. D’autres rencontres peuvent être organisées pendant l’année, y compris en été, pour favoriser les échanges professionnels et culturels entre les journalistes membres des clubs nationaux, conformément aux objectifs du SCIJ
 
ARTICLE VI – Le réseau
Au fil de leurs activités professionnelles, les journalistes membres des clubs ou associations nationales qui composent le SCIJ s’efforcent de promouvoir le SCIJ et sa mission. Ils s’engagent à toujours s’offrir une assistance mutuelle et amicale.
 
ARTICLE VII – Les langues officielles
Le Français et l’Anglais sont les langues officielles du SCIJ. Les présents Statuts et les règlements présentés en annexes servent de guide pour le fonctionnement de l’organisme.
 
ARTICLE VIII – la dissolution du SCIJ
La durée du SCIJ n’est pas limitée dans le temps. Il ne peut être dissout que par décision d'une Assemblée Générale extraordinaire, avec l’approbation d’au moins 75 % des suffrages exprimés.
 
La demande pour une Assemblée générale extraordinaire de dissolution du SCIJ doit être présentée dans une lettre au Président, signée par au moins deux tiers des capitaines des associations nationales. En cas de dissolution du SCIJ, l'Assemblée générale extraordinaire décidera de l'utilisation des fonds résiduels en faveur d'autres associations ou clubs ayant des buts similaires à ceux du SCIJ.
ANNEXE A
 
RÈGLES DE TENUE DES RENCONTRES
 
ARTICLE I – Les rencontres annuelles
Les rencontres annuelles de ski constituent l’activité principale du SCIJ; elles ont comme objectif de favoriser les échanges amicaux entre journalistes à travers la pratique du ski.
 
ARTICLE II – L’organisation de la rencontre
Les candidatures pour l’organisation d’une rencontre annuelle doivent être soumises au Comité international au moins deux ans à l’avance, et approuvées ensuite par l’Assemblée générale; la date, le lieu, et les frais demandés aux journalistes participants doivent être communiqués à ce moment. Le Comité international doit approuver tout changement subséquent qui serait requis, après discussions avec les autorités du pays hôte.
 
ARTICLE III – Les exigences pour cette rencontre
Les organisateurs pressentis pour la tenue d’une rencontre annuelle doivent être en mesure de remplir les conditions suivantes :
a) être en mesure de recevoir les délégués de tous les clubs nationaux membres du SCIJ (incluant les membres honoraires et les invités spéciaux);
b) pouvoir loger les participants pendant au moins 7 jours et 6 nuits;
c) fournir aux participants un accès gratuit à tous les types de remontées mécaniques;
d) préparer les pistes pour les pratiques et les compétitions;
e) distribuer des prix aux trois meilleurs skieurs de chaque événement, pour chaque catégorie (junior, sénior et super-sénior), chez les hommes et chez les femmes; des prix doivent aussi être offerts aux trois meilleurs skieurs de chaque catégorie, chez les hommes et chez les femmes, pour les résultats combinés;
f) prendre les mesures requises pour faciliter l’accès à cette rencontre annuelle pour toutes les délégations (douanes, visas, transport intérieur vers le lieu de rencontre, etc.)
 
ARTICLE IV – La composition des délégations nationales
Le Comité international alloue entre deux et douze places pour les délégués de chaque club national, à titre de participants à la rencontre internationale annuelle. Le nombre de délégués de chaque équipe est établi annuellement selon les critères suivants :
  • le nombre de journalistes professionnels membres de ce club national;
  • le nombre de rencontres annuelles que ce club national a organisé dans les dernières années, ou qu’il organise pour les prochaines années;
  • la capacité de ce club national de tenir des activités réelles à l’échelle nationale ou internationale;
  • l’intérêt professionnel spécifique des journalistes qui composent chaque délégation, relativement aux sujets de discussion ou aux débats prévus pendant la rencontre;
  • la contribution des journalistes de cette délégation au rayonnement des rencontres dans les médias, bien que non obligatoire, sera aussi prise en compte par le Comité international.
 
Dans la sélection de leurs délégués à chaque rencontre internationale, les clubs ou associations nationales membres doivent tenir compte des critères suivants :
  • les équipes doivent être composées de journalistes skieurs dont l’habileté dépasse le niveau de débutant;
  • au moins la moitié des délégués de chaque équipe doivent avoir moins de 45 ans, et au moins la moitié des délégués doivent être des femmes;
  • le nombre de journalistes à la retraite délégués aux rencontres nationales doit être limité; le Comité international pourra déterminer à l’avance le nombre de journalistes retraités admis à ces rencontres;
  • les clubs nationaux membres doivent inclure de nouveaux participants dans leur équipe à chaque année;
  • en cas de non-respect de ces critères, le Comité international peut demander aux clubs nationaux de modifier la composition de leur équipe; si un club national ne parvient pas à s’y conformer, la participation de cette équipe peut être révoquée par le Comité international.
 
ARTICLE V – Les directives pour les participants aux rencontres
Les journalistes participants doivent rencontrer les attentes suivantes :
  • Les clubs ou associations nationales qui participent à une rencontre doivent s’assurer que les membres de leur équipe représentent autant que possible la diversité des médias de leur pays, les différentes catégories de journalistes (reporters, éditeurs. Photographes, etc.), et en particulier une représentation d’au moins 50% de femmes et de journalistes de moins de 45 ans, tout en gardant à l’esprit les aptitudes sportives des membres de leur équipe; le Comité international peut demander des changements à la composition d’une équipe qui ne respecterait pas ces exigences.
  • Les journalistes participant aux rencontres internationales doivent payer les frais de participation déterminés par le Comité international; le Président du club national (ou le Capitaine de l’équipe déléguée) doit rassembler l’argent et verser le total au compte du SCIJ avant la rencontre;  
  • Les participants doivent respecter les lois et coutumes du pays hôte, et suivre au complet le programme prévu par les organisateurs;
  • Ils prennent part aux rencontres et aux compétitions à leur propre risque; ils doivent contracter une assurance suffisante, selon les normes en vigueur dans leur pays;
  • Le Capitaine de chaque équipe est responsable de faire parvenir au membre du Comité international assigné è cette fin, deux copies de chaque publication (articles, reportages radio ou télé, films, photos ou diffusion numérique) faisant suite à la rencontre.
 
ARTICLE VI – Les invités spéciaux
Le Comité international se réserve le droit d’accorder certaines places, payantes ou non, à des invités méritoires ou à des organisateurs des rencontres annuelles à venir.
 
ARTICLE VII – Les discussions professionnelles
En plus des compétitions, les rencontres annuelles peuvent comprendre des tables rondes internationales. Les sujets de discussions peuvent être proposés par le Club national qui est l’hôte de la rencontre, mais ils doivent être approuvés par le Comité international.
 
ARTICLE VIII – L’inspection du site
Chaque année, au moins 6 mois avant la tenue de la rencontre annuelle, une délégation du Comité international est invitée à une visite du centre de ski (ou des centres) pressenti(s) comme hôte(s) afin de rencontrer les organisateurs, et de s’assurer que l’événement respectera les statuts du SCIJ et les présents règlements.
 
ARTICLE IX – Les assemblées extraordinaires
Une assemblée extraordinaire peut être organisée, conformément aux Statuts du SCIJ, soit durant cette rencontre annuelle, soit dans une rencontre internationale estivale. En général un ou deux délégués de chaque club national sont invités à ces rencontres estivales.
 
ARTICLE X – La procédure d’expulsion
Le Comité international a le pouvoir d’exclure de manière immédiate un participant dont le comportement, lors d’un meeting, menacerait ou porterait atteinte sérieusement à l’image du SCIJ.
RÈGLEMENTS TECHNIQUES
 
ARTICLE I – Les compétitions
Au moins deux événements compétitifs doivent figurer au programme des rencontres internationales annuelles :
  • un slalom géant (une seule descente), qui compte aussi pour le combiné;
  • une course de ski de fond, qui compte aussi pour le combiné.
Les organisateurs peuvent aussi organiser d’autres compétitions optionnelles, qui ne comptent pas pour le combiné.
 
ARTICLE II – Les participants
Les journalistes délégués à la rencontre internationale annuelle doivent participer aux deux compétitions officielles (slalom géant et ski de fond).
 
ARTICLE III – La liste de départ
La liste de départ est déterminée selon le système de points combinés du SCIJ. Les participant(es)s utilisent le même numéro de dossard pour toutes les compétitions.
  • Un numéro de départ est attribué à tou(te)s les concurrent(e)s en fonction du nombre le moins élevé de points obtenu dans le combiné (slalom géant et ski de fond) lors des 3 dernières compétitions au SCIJ.
  • Le classement est établi à partir des résultats du combiné et selon le nombre le plus bas au plus élevé (croissant).
  • Si un(e) concurrent(e) n’a participé qu’à une seule course ou n’en a terminé qu’une seule, une pénalisation de 20 points lui sera ajoutée.
  • Lors du passage d’une catégorie d’âge à l’autre, les concurrent(e)s maintiennent leur nombre de points combinés.
  • Chaque concurrent(e) qui participe pour la première fois aux courses du SCIJ serra d’office attribuer 50 points combinés.  
  • Tout journaliste qui a participé à des courses professionnelles sur le circuit européen ou mondial ne pourra participer aux compétitions officielles du SCIJ que dix ans ou plus après sa dernière compétition internationale.
  • Un tirage est effectué pour déterminer l’ordre de départs pour les 7 premier concurrents qui ont le moins de points combinés dans chacune des catégories.
 
 
ARTICLE IV – Les catégories
Chaque course (slalom géant et ski de fond) comprendra deux catégories, les hommes et les femmes, classés dans 3 sous-catégories : junior, sénior et super-sénior, en fonction des groupes d’âge suivants :
  • Junior : jusqu’à 44 ans inclusivement;
  • Sénior : de 45 à 59 ans;
  • Super-sénior : 60 ans et plus.
Les participants deviennent sénior ou super-sénior l’année où ils atteignent 45 ou 60 ans respectivement. Seuls les journalistes professionnels reconnus comme tels dans leur pays respectif seront classés. Les autres participants qui ne satisfont pas aux critères ci-dessus peuvent participer hors concours.
 
ARTICLE V– Le classement
Le classement est basé sur le système de pointage du SCIJ. Toutefois, pour le classement du combiné, les participants sont classés selon les rangs obtenus à la fois au slalom géant et en ski de fond, le plus petit total étant le meilleur. En cas d’égalité entre deux skieurs, celui qui a obtenu un meilleur temps au slalom géant est le gagnant.
 
ARTICLE VI– Les exigences pour le slalom géant
Le parcours du slalom géant doit être assez facile pour permettre à tous les skieurs d’y participer, mais assez exigeant sur le plan technique pour les meilleurs skieurs. Le temps de course devrait être d’environ 1’20 pour un skieur de niveau moyen. Le parcours devra être remis en état avant le départ de chaque classification.
 
ARTICLE VII – La course de ski de fond
La course de ski de fond doit être de niveau de difficulté modéré, sur un parcours de cinq (5) kilomètres pour les hommes de sous-catégories junior et sénior, et de trois (3) kilomètres pour les femmes et les hommes de sous-catégorie super-sénior. Ces distances peuvent être réduites si le parcours est en haute altitude, ou pour d’autres considérations. La compétition se fait en style classique. Le style libre (pas de patin) est interdit, sous peine de pénalité ou de disqualification. Chaque sous-catégorie a son propre temps de départ, mais il s’agira, si possible, de départs en groupe.
 
ARTICLE VIII – Le protocole de course et la sécurité
Les protocoles pour la préparation des parcours, les dispositifs de sécurité, les systèmes de contrôle, les arrangements pour l’accès aux sites des compétitions, etc. doivent être présentés à l’avance au Comité international, et être approuvés par un représentant de ce comité avant le début de chaque course. Si c’est possible, le slalom géant sera organisé avant le ski de fond, et les femmes partiront avant les hommes.